Une nouvelle de Habib Selmi, traduite de l’arabe par Tahar Bekri

Une nouvelle de Habib Selmi, traduite de l’arabe par Tahar BekriNé en 1951 à El-Alâa (Kairouan), Habib Selmi est romancier et nouvelliste. Vit à Paris. A été journaliste et enseignant. Son œuvre romanesque est couronnée de nombreux succès, prix et distinctions. Elle figure parmi les voix importantes de la narration arabe actuelle. Traduite en français aux Ed. Actes Sud, elle l’est aussi, dans d’autres langues européennes. Ci-après une nouvelle traduite de l’arabe par Tahar Bekri.
La nouvelle
Je me préparais à quitter la ville vers l’un des villages à la campagne, quand la nouvelle me parvint. Sur le moment, je suis resté tranquille, regarder autour de moi, sans rien voir, puis je me suis abattu sur le nouveau divan que j’ai …

source http://www.leaders.com.tn/article/34229-une-nouvelle-de-habib-selmi-traduite-de-l-arabe-par-tahar-bekri

Related posts

Leave a Comment