Ammar Mahjoubi: Riches et pauvres dans la société romaine

Ammar Mahjoubi: Riches et pauvres dans la société romaineL’éventail des revenus était démesurément ouvert dans la société romaine, par-delà les différences locales et les évolutions. En conséquence, la répartition des biens était extrêmement inégalitaire. A titre d’exemple, François Jacques cite le défraiement annuel d’un proconsul de la province d’Asie, qui était d’un million de sesterces ; ce qui correspondait, à la même époque, à plus de mille fois la solde de base d’un légionnaire, soldat d’une unité favorisée de l’armée romaine. Mais rares et disséminés sont les chiffres précis, et pour étudier les disparités socioéconomiques, les historiens se sont contentés des repères et des évaluations …

source http://www.leaders.com.tn/article/33859-ammar-mahjoubi-riches-et-pauvres-dans-la-societe-romaine

Related posts

Leave a Comment